Les disciplines en skateboard

Si le skate s’est développé et a su se réinventer, c’est pour répondre aux nouveaux besoins des rider.

De multiples disciplines de skate ont vu le jour. Voici un petit récapitulatif des principales activités qui vous attendent sur les planches !

Le street

La pratique du street est la plus rependue et pour cause, c’est elle qui a véritablement popularisé le skateboard.

Elle se pratique dans la rue (volume urbain) d’où son nom, ou dans des skate parks qui reproduisent cet environnement grâce au module (rail, gap, plan incliné…)

Les skate parks vous permettent de vous entraîner dans un environnement sécurisé pour ensuite parfaire votre pratique en street.

Dans la pratique, le but est de réaliser quelques tricks sur des volumes urbains

Le freestyle

Le freestyle est assez couramment pratiqué avec le street. L’objectif est le même, reproduire des figures, mais ici les tricks se font avec ou sans module.

Il faut enchaîner les tricks avec une planche qui a un nose et un tail relevé, on parle alors de kick nose et kick tail

La rampe et le bowl

Ici aussi, on cherche à proposer des figures, mais dans les aires !

Les tricks aériens demandent quelques années pratiques et plusieurs sessions sur les roulettes de votre planche pour parvenir à maîtriser les plus beaux tricks.

On utilise les rampes, les bowl et leurs variantes pour se propulser en l’air et maîtriser une figure aérienne.

Le longboard dancing

C’est l’une des pratiques les plus techniques et les sans doute la plus esthétique.

La discipline consiste à faire des pas de danse avec sa planche et sur sa planche à une vitesse modérée ou soutenue en suivant un rythme.

On parle de longboard dancing, car généralement, la pratique requiert une planche assez longue et large, c’est donc le longboard qui s’y prête le mieux.

La descente et le freeride

Ici on affectation les sensations fortes et le plaisir de la glisse.

On se lance dans une pente et l’on cherche la puissance et la vitesse. Les compétitions de freeride sont nombreuses et repoussent toujours plus les limites des riders.

Aujourd’hui, le record du monde de vitesse de descente en skate est de 130,63 km/h et détenu par un québécois Erik Lundberg.

Le slalom

Le slalom est une pratique un peu plus particulière et spécifique.

Certains concours et championnats proposent des tournois de slalom.

Le slalom consiste à zig-zager entre des cônes ou des plots.

Le but étant bien sûr de passer le plus rapidement et précisément possible sans renverser un seul plot.

Les planches doivent exceller dans la catégorie vitesse, mais aussi précision, elles sont donc nerveuses et flexibles.

Le cruising

Si on ne peut pas parler de réelle discipline sportive, elle n’en reste pas moins un art du skateboard, c’est le cruising.

Ici, on est dans le loisir et le plaisir. Vous vous baladez en ville ou à la campagne, sur du plat ou des pentes légères avec votre skateboard et vous profitez pleinement des sensations !

Pour aller plus loin dans la découverte du skateboard :

Retour haut de page