Les accessoires indispensables pour la pratique du skate

Avant de poser le pied sur la planche, il va falloir vous équiper pour rider.

Un certain nombre d’équipements sont indispensables pour pratiquer confortablement et en toute sécurité !

Les chaussures

Depuis la naissance du skateboard, l’équipement qui suit le rider, ce sont ses chaussures.

De nombreuses marques telles que Converse, DC shoes, Nike, Vans ou encore Adidas ont su développer des paires de chaussures qui allie confort, solidité et adhérence.

De bonnes chaussures vous permettent une meilleure pratique du skate.

Selon vos goûts et votre pratique, il existe trois « format » de chaussures :

  • les high-tops (chaussures hautes)
  • les mid-tops (mi-haute)
  • low-tops (chaussures basses)

Elles doivent vous permettre de sentir la planche et de rider de manière confortable.

  1. Ensuite, vous devez prendre en compte la qualité des semelles. La semelle extérieure doit être très adhérente puisque c’est elle qui sera en contact direct avec la planche. Elle doit aussi accompagner les mouvements de votre pied et donc être suffisamment flexible.
  2. La semelle intermédiaire est tout aussi importante puisque la qualité et son épaisseur vont plus ou moins absorber les ondes de choc et les vibrations.
  3. Enfin, la semelle intérieure va vous permettre de vous sentir ou non confortable dans vos chaussures. Elle doit bien vous maintenir le pied sans pour autant être trop serrée, vous ne devez pas être à l’étroit.

On distingue également deux types de manufactures de semelle, les semelles cup et les semelles vulc.

Les premières sont cousues directement sur la chaussure. Elles gagnent en solidité, mais également en poids. Elles sont plus rigides et selon la pratique que vous appréciez, cela peut devenir un inconvénient.

Les vulcs quant à elle ne sont pas cousues à l’intérieur et sont donc plus souples, flexibles et légères. Elles favorisent une certaine agilité dans vos sessions de skate, mais sont moins solides et durables dans le temps.

Certaines paires sont équipées de rembourrages pour plus de confort, de renfort à l’avant ou encore de coutures doubles ou triples pour permettre le griptape.

Le casque

C’est l’un des premiers équipements dans lequel vous devez investir.

Il protège votre tête des chocs en cas de chute. Il ne faut jamais négliger ce genre d’équipement.

C’est un « détail » qui peut vous éviter d’être handicapé à vie…

Attention à ne pas confondre avec un casque pour la pratique du vélo.

Les casques pour skater sont un peu différents et protègent plus efficacement la tête et la nuque.

En effet, les chutes en vélo et en skate, surtout si vous faites un peu de street, de freestyle ou autre, ne sont pas les mêmes.

Prenez donc le temps de choisir votre casque et en cas de choc, il faudra le changer.

Il ne vous protégera plus suffisamment lors de vos prochaines sessions de skate.

Les protections

Même s’ils ne vous empêcheront pas de chuter, ils peuvent vous éviter quelques problèmes « après » une chute !

Les protections protègent vos articulations, notamment les genoux, les coudes et les poignets.

Ces parties du corps trinquent généralement pas mal, car c’est un réflexe de se rattraper sur ces articulations.

Mais tomber sur le dos ou le torse serait bien plus dangereux et risquerait de toucher les organes vitaux.

Protégez-vous avec de bons équipements pour vos articulations, vous limiterez ainsi au maximum les douleurs et les séquelles éventuelles.

Les conseils pour amortir les chutes

Bien tomber… ça s’apprend ! Si pour apprendre à skater et maîtriser quelques tricks vous goûterez forcément un peu de bitume, grâce aux protections vous minimiserez les grosses blessures.

Quelques techniques peuvent aussi être d’un précieux coup de pouce.

Tout d’abord, si vous allez rider doucement ou modérément, pliez vos genoux.

Le but est de faire descendre votre centre de gravité et d’avoir un meilleur équilibre.

Les risques de chutes sont plus faibles et les beaux rattrapages bien plus faciles !

Si vous avez plus de vitesses, fléchissez les genoux et profitez du bénéfice de la vitesse pour amortir le plus possible la chute en courant après la chute ou en faisant une roulade.

Le choc sera moins important et les blessures un peu plus superficielles.

Pour aller plus loin dans la découverte du skateboard :

Retour haut de page