-

FULL PART

FLORENT THERON

Florent Theron est un gars du sud de la France qui pourrait passer totalement inaperçu s’il n’avait pas pris la bonne habitude de produire de très bonnes parts ! Voici sa dernière oeuvre en exclusivité mondiale de ouf ici même, agrémentée d’une interview pour comprendre un peu mieux à qui on a à faire.

Les photos sont de Julio Sola, la vidéo est signée Cyril Guinet.

D’où viens-tu ? Que fais-tu de ta vie ? Quels sont tes sponsors ?
Je suis de Nice et je viens de déménager à Marseille pour y travailler et skater. Je skate pour Etnies et Slide Avenue à Nice.

Ta part est vraiment cool, combien de temps ça vous a pris pour la filmer ? Et qui a filmé et réalisé le clip ?
Merci beaucoup. En fait, après la sortie de la première part, qui a été assez longue à faire, on a été surpris qu’elle ait été autant relayée avec des supers critiques. Ça nous a beaucoup touché et donné assez de motivation pour repartir sur un nouveau projet, cette vidéo on l’a faite en six mois sur assez peu de sessions, comme j’ai déménagé à Marseille, je rentrais les week-ends pour qu’on puisse avoir des clips. On l’a ensuite finalisé à Marseille pour avoir d’autres spots.
À la caméra et au montage, c’est Cyril Guinet, je ne dis pas ça parce que c’est l’un de mes meilleurs potes mais il est passionné, vraiment doué et surtout patient.

Quel trick t’a le plus fait batailler ?
C’était pas un trick en particulier mais c’était surtout difficile d’avoir du rendement en peu de temps, mon corps m’a insulté plus d’une fois, à m’en faire regretter d’être maso.

Comment se porte la scène niçoise ?
Bien, malgré le fait qu’on ait perdu nos spots “emblématiques” (Arenas, Massena…) et la politique de la ville. Les kids restent hyper motivés et les copains de ma génération skatent toujours à fond. C’est une petite scène mais solide sur le planchon, qui passe parfois un peu à la trappe médiatiquement, c’est dommage. Merci à Julio (Sola) pour nous aider à pousser Nice et une pensée pour Emilien.

Tu as d’autres projets impliquant ton skateboard cette année ?
Oui, avec mon pote Pierre Pauselli qui faisait les “croûtes de porc“. Les copains de Marseille sont motivés, il y’a du niveau, des spots de partout et la bonne ambiance. Essayer de développer quelque chose de différent esthétiquement et “vidéoludiquement“, qui nous ressemble plus, tout en restant “bon enfant”. On vous tiendra au jus !

Kickflip bs powerslide (c) Julio Sola
Kickflip bs powerslide (c) Julio Sola